FREN
« Autres réalisateurs


Jacques Dochamps

Jacques Dochamps

Présentation

Jacques Dochamps est réalisateur diplômé de l'INSAS (1974). Il a commencé sa carrière professionnelle comme scénariste-réalisateur à la RTBF. Quelques années plus tard, il créa, en collaboration avec Mamine Pirotte, le Magazine de défense du consommateur Minute Papillon. Plusieurs dizaines de numéros sont diffusés.
S'en suivront une multitude de réalisations télévisuelles : Les Pieds sur la Terre, la Tête dans les Etoiles en 1980, un documentaire de création sur la renaissance d'un petit village des Hautes-Alpes; les studios de l'Ecran témoin en 1981, avec Mamine Pirotte et Joseph Buron; C'est notre Terre en 1985, un documentaire de création sur les Indiens Innus du Québec et l'édition du Magazine hebdomadaire Télétourisme en 1987, produit par Guy Lemaire.
En 1990, il participa au Magazine Wallonie, créé par Henri Mordant et créa avec Robert Neys et Patrick de Lamalle le Magazine Turbulences. Plusieurs grandes émissions de 55' :
-Les Héros sont Eternels : "Perceval ou chercher son Graal". Réflexion sur les mythes et l'histoire.
-La Grande Lessive - Enquête sur le blanchiment d'argent.
-L'Euro et puis mourir - Enquête en Allemagne - Italie - France - GB avant le grand saut.
-La Naissance de Metshu - Retour chez les indiens du Québec.
- Rwanda, an 4 - 4 ans après le génocide, un peuple tente de se reconstruire

Il crée ensuite, avec Edmond Blattchen, le magazine "noms de dieux" dont il assurera la réalisation de presque tous les numéros, puis participera à plus de 40 reportages dans les pays du sud et sur tous les continents pour le magazine DUNIA.

En 2005, il est auteur d'une pièce de théâtre Large Visage créée à Bruxelles par le Théâtre du Simorgh.
En 2008, il reprend l'édition, avec Patrick de Lamalle, de Planète en Question et collabore avec Iota Production en 2010 sur 4 documentaires de 52 minutes pour le collection Planète en Question.

Filmographie

Sang Noir - Documentaire de création - Portrait d'un Indien d'Amazonie entre deux mondes (1994).